Mischief Managed.
Bienvenue sur Turn On The Light ! Deviens l'un de nos membres et viens écrire la suite de l'histoire du monde magique. Elèves, professeurs, membres du personnel ? Vous trouverez toujours une place faite pour vous parmi nous. ♥
LE CONTEXTELE RÈGLEMENTCREER SA FICHENOS PREDEFINISPARTENARIATDES QUESTIONS ?
A savoir
# Le forum a ouvert ses portes le 08/04/2016.
# © Le codage du forum est l'oeuvre de Okhmhaka, sur Never-Utopia.
# © Le design graphique est l'oeuvre de la fondatrice, Nova.
Votez pour nous !
Contexte
[Le début...] Ce mois de Septembre, déjà bien froid pour cette époque de l'année, annonçait aussi la rentrée scolaire, au grand damne des moldus, au plus grand plaisir des sorciers. La reconstruction de Poudlard dura quelques temps, mais la volonté de Minerva fut sans faille. Si bien que les élèves en dernières années ont pu passés leur diplôme pour ceux qui le souhaitaient. Aujourd'hui, une nouvelle rentée dans cet immense château s'effectuera. Le trajet à bord du Poudlard Express sera empli de choco-grenouilles, de dragées surprises de Bertie Crochue, de patacitrouilles, et autres confiseries invraisemblables. À l'arrivée sur le quai de la gare, les élèves seront accueillis pas un énorme barbu ressemblant à un ours mielleux. Puis, en grimpant les quelques marches qui les sépareront de la Grande Salle, ils feront la connaissance d'une femme-chat, et un mystérieux chapeau qui scellera leur sort durant les sept années qu'ils passeront dans l'enceinte de ce château. Et vous, quelle sera votre histoire ?
Evénements
Le forum réouvre ses portes avec un nouveau design. N'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez sur la shoutbox, à votre droite. Des bisous. ♥
TURN ON THE LIGHT
hogwarts is home


Partagez | 
 

 Another View - Owie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ADMINISTRATEUR
Messages : 12
avatar
Depuis qu'Isobel était à Poudlard, une chose avait prit une place importante dans sa vie. La nourriture. Sa mère était une piètre cuisinière et son père n'avait "pas le temps" pour mettre ne serait-ce qu'un orteil dans la cuisine. Par conséquent, ils mangeaient essentiellement dans de petits restaurants ou alors ils se faisaient livrer quelque chose. Mais cela n'avait jamais été vraiment satisfaisant pour Isobel, qui rêvait de choses plus élaborée. D'ailleurs, enfant, elle mangeait aussi souvent que possible chez Owen. Sa mère avait l'habitude de toujours ajouter une assiette. Le "tu restes manger ici ?" s'était simplement transformé en un "à table !" et Isobel en était très contente. Mais à Poudlard, c'était une autre paire de manche. La nourriture était tout bonnement divine, et elle s'était jurée d'y vivre toute sa vie, juste pour profiter des repas. Quitte à vivre dans un placard obscur.

La matinée lui avait donné l'impression de durer une éternité. La veille au soir, elle s'était entraînée au Quidditch et elle avait dormi encore moins longtemps de d'ordinaire. Et surtout, elle s'était ennuyée ! Aucun cours commun avec les Serdaigle, ce qui signifiait aucun moyen de s'occuper dignement avec son meilleur ami. Un immense soulagement l'envahi en entendant la cloche de midi retentir. En changeant son sac d'épaule, elle quitta les cachots où elle avait eu cours de potion pour se rendre dans la Grande Salle. La pièce était agréablement bruyante et, comme d'habitude à Poudlard, elle se senti immédiatement à sa place.

Avec nonchalance, elle jeta son sac par terre, à côté d'Owen qui était déjà installé.

- Pousse-toi, j'suis une Serdaigle ce midi !

C'était toujours bizarre pour elle de changer de table, d'autant plus qu'elle prenait toujours plus ou moins la même place. Là, elle avait presque l'impression de découvrir une nouvelle pièce.

- Alors ta matinée ?

Isobel commençait déjà à se servir en purée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATEUR & ADMINISTRATEUR
Messages : 54
Localisation : Dans la volière, près des chouettes.
avatar
La sonnerie fut comme une bénédiction pour Owen. Il avait attendu ce moment avec impatiente : bien plus que le jour de la cérémonie de répartition où l'on avait déposé le Choixpeau Magique sur le sommet de son crâne. La sonnerie fut comme une bénédiction pour Owen. Pour être honnête, les cours de la matinée avaient été inintéressant pour le jeune homme : il y en avait encore un qui avait fait exploser son chaudron au cours de Potions, créant alors la panique dans les rangs. Ceci dit, ils devraient tous avoir l'habitude depuis le temps que cet élève aussi malchanceux qu'un chat noir figuré sur la liste des élèves de Poudlard. Puis, en cours de Métamorphose, un autre avait crée un horrible jouet qui n'avait cessé de faire du vacarme jusqu'à la fin de l'heure. Merlin...

Le Serdaigle sortit à toute allure de sa classe une fois ses grimoires rangés à la va-vite dans sa besace, et se dirigea à grands pas vers le réfectoire. Il aimait bien ce moment : de la nourriture proliférait sur chaque espace de la longue table de bois. Le jeune homme allait tout dévorer une fois encore. Il espérait bien que son amie serait là pour l'accompagner dans ce géniallissime périple. Pourtant, une fois rentré dans la Grande Salle, il ne la vit : une vague de déception s'empara de lui. Tant pis, il la verrait sans doute au dîner de ce soir.

Être en compagnie de la jeune femme lui évitait la solitude ou la compagnie des élèves irrespectueux (enfin de compte, cela revient au même). Dès qu'il le pouvait, il passait son temps avec elle. Depuis l'enfance, ils étaient inséparables. Au grand damne de bien des gens.

Sans un regard pour personne, Owen s'installa au bout de la table, au plus proche de la table des professeurs. Cela avait été sa place la première fois qu'il avait prit part au festin dans cet immense château et il n'aimait pas lorsqu'elle était prise.

Son sac contre la cheville, il s'empara de son assiette et se servit de tout ce qu'il pouvait voir : de la purée, des légumes, de la viande, des gratins, des patacitrouilles, et la liste ne s'arrêtait bien évidemment pas là.

Une voix l'interpella. « Iso ! J'ai cru que tu ne viendrais jamais ! » fit-il en se décalant légèrement vers la droite. « J'ai commencé sans toi, tu m'en veux pas ? » demandant-il en lui désignant son assiette du menton.

Un immense sourire se dessina sur son visage : « Sans toi, c'est pas pareil. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Another View - Owie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» D'apres les experts Haiti recevra 1 centime sur chaque dollar
» Kane Vs HHH
» Carte Pay Per View WWE Royal Rumble
» Evil is a point of view ¬ Ezra
» instagram/owie.s

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Turn on the Light :: LE CHÂTEAU :: Rez-de-Chaussée :: La Grande Salle-